La maladie : Pourquoi certains guérissent et d’autres non ?

Tout d’abord il faut savoir que la maladie (mal à dit, ou l’âme l’a dit) apparaît lorsque nos corps énergétiques ne vibrent plus en harmonie. Notre corps physique est entouré de plusieurs couches subtiles (aura), chaque couche est principalement liée à un chakra (les chakras sont de petits transformateurs d’énergies).

Lorsque nous sommes centrés, que nos pensées/paroles/actes sont harmonieux, nos énergies vibrent à l’unisson.

Imaginez des danseurs sur une piste de danse (pensée), la musique est belle (parole), les pas se calquent sur le tempo (acte), les couples se forment et dansent ensemble, tournent ensemble (amour), on voit que tous ces danseurs ne forment qu’un sur la piste, tout est beau, harmonieux, riche, plein de sens. Voici à quoi ressemble le corps énergétique d’une personne alignée.

Maintenant imaginez cette même piste de danse, mais avec une musique désagréable aux oreilles, trop forte, chaque personne danse séparément (division), les gens ne se voient pas, ils se foncent dedans. C’est le chaos, dis harmonie. Le corps énergétique d’une personne non centrée ressemble à cela.

Tout n’est que vibrations, alors lorsque qu’un nœud apparaît dans les énergies, il bloque le flux naturel qui nous entoure, et s’il s’installe trop longtemps il crée un terrain d’accueil idéal pour la maladie.

Toute maladie prend naissance dans le non-manifesté (corps subtil) et se déclare dans le manifesté (corps physique)

Ces nœuds résultent de nos pensées faussées, nos croyances erronées. Par exemple une personne à qui on a souvent répété qu’elle ne valait rien, aura une vision d’elle déformée, elle s’identifiera à cette fausse croyance et ralentira inconsciemment ses vibrations qui sont liées à l’estime de soi (chakra plexus entre autre). Le chakra plexus étant malmené, son âme n’étant pas écoutée (car l’âme sait que cette croyance est fausse, que la personne est parfaite), des maux apparaîtrons, ces maux ne doivent pas être pris à la légère car ils sont des indicateurs, des paroles de l’âme. Si cette personne en prend conscience, si elle est à l’écoute de ces signes, elle pourra inverser la tendance, en travaillant sur ce blocage intérieur: sa mauvaise estime d’elle même. Mais si cette personne ne voit pas ou refuse de voir, la maladie s’installera.

La prise de conscience est le premier pas vers la guérison.

Il existe également des personnes qui voient, comprennent, mais sur qui la guérison n’opère pas. Cela résulte bien souvent d’un blocage très profond, la personne comprend que c’est elle même qui a crée ses maux, mais elle ne l’accepte pas totalement, et si elle ne l’accepte pas elle ne peut guérir, en effet on ne peut débloquer une situation que nous rejetons, car la rejeter revient à l’ignorer.

Parfois la personne fait tout le nécessaire pour guérir, elle fait un travail profond sur elle même, tente de connaître les tenants et les aboutissants de cette expérience, mais rien n’y fait, à cela je réponds encore qu’une partie d’elle, très enfouie, presque cachée, est finalement attachée (pour X raisons) à ses maux.

Lorsque nous sentons en nous un mal être, il peut être efficace de se faire aider, mais n’oublions jamais que les clés de la guérison se trouvent toujours dans nos mains, le praticien ne fera que les éclairer. La véritable guérison vient soi même (soi m’aime) pour soi même. Un praticien pourra, par exemple, rééquilibrer tous les chakras d’une personne, mais si cette personne ne fait pas en parallèle un travail sur elle, les déséquilibres réapparaitrons d’eux mêmes. Ce qui explique que des gens « guéris » revivent par la suite la même maladie.

Par exemple lorsque je fais un soin, j’explique en détails mes ressentis, je pose de l’énergie là où il en manque, je retire des nœuds… mais il faut bien comprendre que ce n’est pas moi qui « soigne » réellement, je suis simplement un canal, la lampe qui éclaire les clés. Comme je résume chacun de mes soins par écrit, cela permet à la personne de mettre en marche sa visualisation créatrice, et de s’aider elle même pour elle même.

Nous sommes tous les guérisseurs de notre propre être.

Article écrit par Emilie – Soin et Guérison
http://soinetguerison.e-monsite.com/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s